L’écologie dans ton slip – épisode 1

Chaque année, plus de 45 milliards de protections hygiéniques sont jetées et il leur faut 500 ans pour se dégrader.

Au scandale écologique, s’ajoute l’angoisse sanitaire qui commence à faire les gros titres et agite le monde scientifique.

On a testé des solutions écologiques, saines et économiques et comme on adoooooore étaler notre intimité en public, on les partage ici.

 

Lecteurs XY chéris : on compte sur vous pour lire ce billet en entier et pour relayer les infos auprès de vos amies, soeurs, cousines, collègues, filles, amantes…

 

 

Lire la suite de « L’écologie dans ton slip – épisode 1 »

Share

Poudre lave-vaisselle maison, et en plus ça marche ! #verysimple

On poursuit la bataille contre l’emballage superflu, le produit bien marketé et bien nocif pour nous, les autres, la planète et nos futurs communs.

Une petite réussite après l’autre, en vue de la victoire finale : la poubelle noire quasi vide, et les jaunes et vertes moribondes au passage, bref the Graal, le zéro dechet (ou presque) !

 

Dans ce nouvel épisode de Je me mets au vert, retour dans la cuisine pour une fabrication maison de la poudre lave-vaisselle.

Lire la suite de « Poudre lave-vaisselle maison, et en plus ça marche ! #verysimple »

Share

J’attaque la salle de bain #2 / Shampoing et démêlant

En plus des conditions écologiques et sociales de fabrication des produits, une rapide recherche vous fera réaliser que votre salle de bain est peuplée de minis bombes à retardement : les perturbateurs endoctriciens.

Après avoir réglé la question du dentifrice, j’ai ouvert le dossier capillaire et essayé un tas de shampoings, de masques et d’huiles fantastiques.

J’avais fini par trouver une marque bio mais qui me faisait jeter 2 à 3 flacons plastiques par mois, soit entre 24 et 36 par an…

Lire la suite de « J’attaque la salle de bain #2 / Shampoing et démêlant »

Share

Cure de citrons et pschitt ménager. Si, si, ça a un lien !

tout-est-bon-dans-le-citron
Dessin : Alicia DelCoco

 

 

Suite, entre autres, à quelques écarts festifs narrés précédemment, la petite cure de citrons qui-fait-du-bien est en cours.

Plein de belles écorces dorées, dont on se dit qu’il doit y avoir quelque chose à faire… Et c’est le cas ! Grâce à l’arme ultime des superhéro-ïne-s de la lutte anti-gaspi : le livre « Les Épluchures ».

Lire la suite de « Cure de citrons et pschitt ménager. Si, si, ça a un lien ! »

Share

Grosse fiesta et petite poubelle

J’ai fêté dignement mes 40 ans il y a quelques jours. Ce qui est bien avec les âges symboliques, c’est que l’on peut se permettre d’être un peu pointilleuse… aussi ai-je glissé quelques doléances concernant les victuailles dans mon invitation (une fête cool mais une fête zéro déchet ou presque).

Le résultat a été à la hauteur : soirée alcoolisée ultra-calorique, danseurs et danseuses frénétiques « all night long » et mini poubelle au final.

 

 

Lire la suite de « Grosse fiesta et petite poubelle »

Share

Zéro déchet : j’attaque la salle de bain (avec les dents) !

Gros progrès dans la cuisine, même si c’est loin d’être parfait : restent quelques vieux réflexes agaçants et 2 ou 3 produits fétiches (en parler à un psy ?)

Je passe donc à la salle de bain et ses tiroirs de tubes, sprays et autres joyeusetés, pas du tout, du tout réutilisables.

Aaaaaaah cette mode du contenant cosmétique avec bouchon ou pulvérisateur vicieux qui casse lorsque vous tentez l’ouverture du bouzin (pour ne pas jeter la fin du produit) ? Comme de toutes façons ils ne sont pas rechargeables…

 

Lire la suite de « Zéro déchet : j’attaque la salle de bain (avec les dents) ! »

Share

Yaourts zéro déchet, avec ou sans yaourtière (mais la mienne est si belle…)

Non je ne suis pas en train de muter en Caroline Ingalls, rassurez-vous !

Et je ne promets pas de consommer uniquement des yaourts made in home, mais juste le plus régulièrement possible : pour diminuer les déchets et aussi parce que c’est bon, simple et marrant à faire.

Lire la suite de « Yaourts zéro déchet, avec ou sans yaourtière (mais la mienne est si belle…) »

Share

Banques : dont feed the troll !

Vous connaissez le principe du troll sur les réseaux ?
Personnage planqué généralement derrière un pseudo, venant pourrir les fils de discussions.

Image issue de la série Futurama créé par Matt Groening
Image issue de la série Futurama créé par Matt Groening

La psychologie du troll est simple : toujours ramener tout ce qui se passe à lui.

Hors de question qu’une discussion ne soit pas menée par lui ou alors pourrie par lui. ce produit existe aussi en non-virtuel…

D’où cette devise répétée à l’infini sur le net : Don’t feed the troll ! Ne nourrissez pas le troll !

Aussi bêtes, agressives, égocentriques et basses soient ses assertions : ne répondez pas.

Le troll, lui, ne se lassera jamais, son but est de s’imposer dans nos existences, petit pouvoir autocentré. Une seule solution : exister sans lui.

Le principe est le même avec les banques polluantes.

Lire la suite de « Banques : dont feed the troll ! »

Share

Donc on peut changer le futur ! Ou le livre « Le pouvoir d’agir ensemble, ici et maintenant »

Entretiens Rob Hopkins Le constat écologique est sans appel et la catastrophe paraît assurée. Mais répéter que notre fonctionnement actuel nous rapproche de l’Apocalypse à chaque minute qui passe, ne sert à rien, mis à part nous terrifier et nous paralyser.

Il faut proposer des solutions concrètes, optimistes, réalistes, faciles à appliquer : sortir de la torpeur.

Tel est le pari de la Transition, raconté au travers d’entretiens dynamisants : « Le pouvoir d’agir ensemble, ici et maintenant. Entretiens Rob Hopkins et Lionel Astruc » publiés en 2015 chez Actes Sud dans la collection Domaine du possible.

 

 

 

 

Lire la suite de « Donc on peut changer le futur ! Ou le livre « Le pouvoir d’agir ensemble, ici et maintenant » »

Share